dimanche 1 janvier 2017

Hommage à Alvaro Mutis, le rêveur des navires







Photo Michèle Bavoillot


Le rêveur des navires 1991 Titre emprunté au Magnifique roman d'Alvaro Mutis. Photo Thierry Nigoghossian.

"C’était il y ... an". Alvaro Mutis rejoignait le ciel. L’immense écrivain colombien mérite d’être lu et relu. Ce monarchiste étincelant projetait un pont entre la vieille Europe et l’Amérique du Sud. Ses poèmes, ses récits, ses romans emportent et charrient notre histoire à travers la figure de Maqroll el Gaviero, marin solitaire, désabusé, rêvant de l’Empire de Byzance ou du règne de Saint-Louis à bord de vieux rafiots proches de sombrer."   E. Rossetti


Photo Michèle Bavoillot

Photo Michèle Bavoillot

Photo Michèle Bavoillot

Photo M. Bavoillot
Le sourire du pirate

Photo M. Bavoillot





























"Elle avait la rare vertu de transmettre le bonheur, de le faire éclore à chaque instant, comme ça, gratuitement, sans aucune raison, parce qu’il était en elle, dans ses gestes, dans son rire, dans son amour des gens, des animaux, des couchers de soleil sous les tropiques, des occupations et préoccupations des hommes qui étaient toujours inexplicables et enfantines pour elle." Alvaro Mutis, extrait de "LLona vient avec la pluie.